Infiltrométrie grand volume

Pour les gros volumes nous avons la porte soufflante de tous les records :

Simplicité et très grande puissance, entièrement conçue et fabriquée en France pour les grands bâtiments collectifs et tertiaires, jusqu'à 60.000 m³/h sous 50Pa.

La porte soufflante H60 de TECHNODOOR utilisée pour les grands collectifs et les bâtiments tertiaires est parfaitement conforme aux exigences de la norme  NF EN ISO 9972 et à son guide d'application FD P50-784 rendues obligatoires par l'application de la RT2012 et pour l'obtention des labels HPE THPE 2012, ou BBC Effinergie+.

QUAND ?

La première phase consiste à contrôler l’étanchéité de l’enveloppe de l’édifice et ainsi de repérer les zones de déperditions thermiques altérant son efficacité énergétique. 

Ce contrôle peut intervenir à différents stades de la vie d’un bâtiment :

au cours de son édification (gros œuvre achevé et huisseries posées) afin d’étudier l’étanchéité de la construction et  de permettre aux entreprises d’intervenir plus facilement, avant l’achèvement des travaux, en cas de faiblesse dans la conception ou de défaut dans l’exécution.
Ces tests sont facultatifs mais recommandés pour éviter des surprises lors des tests finaux.

à l’achèvement des travaux de construction, d’extension ou de réhabilitation. Le recours à l’infiltrométrie est  obligatoire afin de satisfaire aux critères de la réglementation thermique en vigueur (RT 2012), mais aussi en vue de l’obtention de certains labels (EFFINERGIE PLUS, MINERGIE, MAISON PASSIVE). 

La deuxième phase de l’examen consiste à localiser avec précision les zones présentant des défauts d’étanchéité. Plusieurs solutions existent pour y parvenir (thermographie infrarouge, générateur de fumée, anémomètre à fil chaud). 

Nos certifications

DPE Bureaux Paris
Diagnostic avant travaux Seine-et-Marne